Dès le début des années 70 puis principalement vers la fin des années 80, beaucoup de bateaux d'Audierne (et de Camaret) ont émigré vers les îles anglo-normandes ou l'Angleterre. Après parfois une transformation assez radicale, ils ont continué (ou renoué) avec leur ancien métier des crabes.  Certains ont gardé le même nom, d'autres en ont changé mais tous ont fait la preuve de leur exceptionnelle solidité. Il y a eut, certes, à déplorer quelques fortunes de mer mais ceux qui naviguent encore aujourd'hui sont la preuve vivante d'une maîtrise et d'un savoir faire incomparables en matière de construction navale artisanale.

 

 

      

  KERISTUM   DOREEN ROSA C  
         
  LE CAP puis  RACHEL HARWEY   LA VAGABONDE des MERS  
         
  FRANCIS ROSE puis BOY ANTONY   KALON BREIZ  
         
  L'OISEAU MIGRATEUR  puis  GEM   CELTIC CRUSADER  puis  DOM BOSCO  
         
  JEAN CLAUDE   TRACYS DAWN  
         
  PEARL de L'OCEAN   FRANCOIS JEANNETTE  
         
  GINETTE   ETOILE du MARIN  
         
  AR MEN puis CONSTANCY   OUR MATTHEW  
         
  KAEL COZ   ALPHERAX  
         
  WAYFINDER   BENAIAH IV  
         
  COURAGEOUS   VIRTUOUS  
         
  OCEAN HARVESTER II   HANNAH J  
         
 

SANDELL  puis   VINCENT MILLER

 

WILLIAM HARVEY

 
         
 

JBT

  LIVA  
         
 

SAINT PIERRE