Les sauveteurs en mer

 

 

 

 

 

 

 

 

Jeanne Pierre II - 1996   Yvon Kerloch (1) mécanicien/radio
Jean-Philippe Fouquet (2) canotier
Joseph Guilcher (3) sous-patron
Jean-Louis Milliner (4) canotier
Alain Quillivic (5) syndic des gens de mer à Sein
Guénolé Milliner (6) treuilliste
Lec Richard (7) patron
Clet Chevert (8) canotier

à gauche Robert Brulon (casquette)
avec Emile Tanguy

    équipage du Vice-Amiral Touchard II en 1957  

 

 

 

1er rang :
Emile Tanguy - Gaby Strulliou - une passagère - Maurice Yven

2eme rang:
Jos Fouquet - Jean-Jacques Scudeller- Christian Hélou - Bernard Griffon

Gaby Strulliou était le mécanicien et aussi président de la station d'Audierne, le patron du canot était Maurice Yven
La passgère était une écrivain qui rédigeait un ouvrage consacré au sauvetage

René AUTRET

ancien patron du canot "Amiral Roze",
autre figure de légende du sauvetage,
141 sorties, 233 vies sauvées !!!

titulaire de la légion d'honneur

 

  L'équipage de l'Amiral Amman vers 1992        

 

 

  1958 , station d'Audierne
Le commandant Jouen, chef de la station, remet la légion d'honneur à Jean Kéravec,
patron du Nadault de Buffon


Jean Kéravec  reçu cette haute distinction  pour avoir, avec son équipage, réussi à ramener à la vie un marin pêcheur du "Petit Poisson" d'Audierne, après trois heures trente d'efforts énergiques


 ( souces "Annales du sauvetage" 1959 - remerciements à JY Lescop )

de la gauche vers la droite:

Cdt Jouen
Jean Keravec ( Jean Baol ) patron
Pierre Priol (Per an Traon)
Alain Keravec (fils de Jean)
Marcel Donnart
Yvon Kérisit
Emile Priol
Jos Danzé
Théophile Briant
Jean-Michel Guivarch (mécanicien)
Robert Priol
Jean Priol
Jean Kervévan

 

 

Jean Kéravec était le père de Théo Kéravec, patron du "Gilles et Michel",
tragiquement disparu avec son équipage en décembre 1977

 

 

 

 

 

 

 

  Août 1963, cérémonie à Audierne à l'occasion de la fête de la mer, avec une délégation de la marine nationale  

 

  A bord de Nadault de Buffon pour une promenade en mer, Yvon Kérisit à la barre, les passagers écoutent "religieusement "les commentaires du Cdt Jouen.

 

     

                                          eté 1963, cérémonie de remises de médailles de sauvetage par le Cdt Jouen, président de la station d'Audierne, à noter la présence de deux jeunes lauréats ( 1ere photo de G )

 

 

       Le lieutenant de vaisseau René Jouen avait été le commandant du sous-marin FRESNEL en 1914 et 1915. Le 5 décembre 1915, au cours d'une mission de guerre, le bâtiment se perdit sur la côte adriatique après échouage sur un banc de sable. Le Cdt Jouen et son équipage furent faits prisonniers par les autrichiens, Deux de ses hommes perdirent malheureusement la vie au cours de ce tragique évènement de mer.
       Après avoir quitté la marine dans les années 20, il fit une brillante carrière aux chantiers navals de Saint Nazaire qui allaient  devenir les chantiers de l'Atlantique. A la retraite
le Cdt Jouen vint s'installer à Audierne où il consacra les vingt dernières années de sa vie à la station HSB et au Nadault de Buffon ; il s'est éteint le 3 novembre 1964 à l'âge de 81 ans.
 
                        
portrait du LV Jouen, réalisé durant sa captivité par l'un de ses compagnons d'infortune .
remerciements : J-Christophe Rouxel (Espace traditions Ecole navale ) - Olivier Jouen
   

 

 

1: Jos Burel ( Burel legrest )
2: Per Kervévan
3: Jean-Michel Guivarch (mécano)
4: Daniel Priol
5: Jean Kéravec (patron)
6: Jean Priol
7: Von Kérisit
8: Robert Priol
9: Jos Danzé

10: Théophile Briant
11: Paul Jaffry
12: Jean Yvon Burel ( Burel fayot)
13: Emile Priol
14: Alain Kéravec
15: Michel Priol (Michel kéroullou)
16: ??
17: Cdt Jouen

   
 

équipage Nadault de Buffon: 19 juillet 1959

   

Nadault de Buffon

 

 

 

 

 

21 juin 1951, monseigneur Fauvel, évêque de Quimper s'est déplacé à Sein
pour baptiser le nouveau canot de sauvetage Vice-Amiral Touchard II,
affecté à Sein le 23 novembre 1950.

 

 

promenade en mer à l'issue de la cérémonie,
accompagné de tous les bateaux de l'île
sous grand pavois
A noter la forte présence d'ecclésiastiques à la cérémonie, et la foule nombreuse sur le quai.     On reconnait au premier plan, Alexis Richard, le patron du canot, avec derrière lui en costume d'îlienne, la marraine du canot, Simone Ménou qui est la fille de Pierre Ménou, ancien patron du Vice Amiral Touchard et autre grande figure du sauvetage sur l'île

 

 

 

François FOLLIC

Autre grande figure de la SNSM à Sein, François Follic, surnommé "François Cyclone", du nom de son bateau, était le patron du "Ville de Paris"
François avait embarqué sur le canot de sauvetage dès l'âge de 15 ans, à 69 ans il en était le patron, cinquante et un ans ( officiels ) au service du sauvetage, un record en matière de bénévolat qui laisse rêveur !!

 

 

   

17 juin 1962,
baptême
du "Patron François Hervis"

 

 

Edouard GUILCHER

 

Patron pêcheur également ( Fils de la Tempête ), Edouard Guilcher succéda à Lec Richard à la barre du "Patron François Hervis. Il participa, avec son équipage de bénévoles à de nombreuses sorties dans les parages de Sein ce qui lui valut de nombreuses distinctions. L'un de ses "faits d'armes" fut le sauvetage, le 13 janvier 1978, de tout l'équipage de l'escorteur d'escadre Duperré qui s'était échoué sur la "plate" dans le raz de Sein à la suite d'une grossière erreur de navigation.

Ce sauvetage sera l'occasion pour Edouard Guilcher de recevoir la légion d'honneur mais aussi, hélas de précipiter la retraite du "Patron François Hervis" qui fut sérieusement endommagé dans l'aventure.

Edouard Guilcher a secouru plus de 300 personnes, ce qui se passe de commentaires !!

 

 

 

Alexis RICHARD

Familièrement appelé "Lec" par tous les sénans, Alexis Richard était patron pêcheur ( ND du Sacré Coeur puis Saint Yves ). Il débuta sa longue carrière de sauveteur bénévole comme aide mécanicien en 1942 sur le "Vice Amiral Touchard". Il deviendra le patron du "Vice Amiral Touchard II" en 1951 jusqu'à 1961, année où il prendra la barre du
 nouveau canot de Sein, le "Patron François Hervis" qu'il ira chercher au Havre.

Titulaire de nombreuses médailles du sauvetage et du mérite maritime, il reçut aussi la légion d'honneur le 17 juin 1962, le jour du baptême du François Hervis

Alexis Richard avait effectué 63 sorties, assisté 33 navires et secouru 101 personnes.

Passerelle découverte sur le "Vice Amiral Touchard II"


15 juillet 1951, en route vers Camaret pour l'inauguration du monument à la mémoire des FFL morts pour la France érigé à la pointe de Pen Hir
Lec Richard est aux commandes, à sa gauche Hyppolite Milliner, à sa droite Yvon Kerloch, derrière Yvon: Pierre Richard de face et Jean Marie Tanguy de dos

 

 

 

photo fond d'écran: François Guiganton

M en L du  24-02-2010